Par Camer.be
Alors qu’on la croyait en perte de vitesse, la secte terroriste Boko Haram multiplie depuis plus d’un an des assauts meurtriers dans la zone du Bassin du Lac Tchad. Dans la région de l’Extrême-Nord au Cameroun, notamment dans les trois départements du Mayo-Tsanaga, du Mayo-Sava et du Logone et Chari, la liste des localités attaquées depuis mi2018 ne cesse de s’allonger. Les assaillants de la nébuleuse procèdent, pour parvenir à leur sale besogne, par des incendies, des pillages, des kidnappings...
Vus : 69. Votes : 0. Partages : 0.