Par Mwinda
Non seulement, un président au Guatemala n'a droit qu'à un seul mandat, mais en plus, il peut être traîné devant les tribunaux pour avoir piquédans les caisses. Vite, envoyons-lui Sassou pour lui donner des cours desurvie au pouvoir et transformer les deniers de l'Etat en tirelirepersonnelle sans rendre des comptes à qui que ce soit. Un paradis sur terre, notreCongo. Enfin, pour Sassou et son clan.
Vus : 103. Votes : 0. Partages : 0.