Par Fraternité Matin
La section du tribunal de Tiassalé a condamné chacun des 12 orpailleurs clandestins à six mois de prison ferme et à une amende d’un million de FCfa, à son audience correctionnelle de lundi 21 septembre.
A la barre, les prévenus ont tenté de nier les faits à leur charge en essayant de se faire passer pour des pêcheurs. Mais, les propos tenus lors de l’instruction préliminaire et les éléments de l’enquête de la brigade de répression des infractions liées au code minier ont convaincu, de leur culpa...
Vus : 35. Votes : 0. Partages : 0.