Par LeFaso.net
Le mercure, une substance nocive. Malgré son interdiction au plan international, elle parvient à franchir les frontières du Burkina Faso. Utilisée dans le traitement de l'or, elle cause des dommages, parfois irréversibles, sur la santé des populations et de l'environnement. Un rapport réalisé en 2019 nous édifie sur la problématique de cette matière.
Peu à peu, notre pays est en train de se bâtir, inconsciemment, une réputation sulfureuse d'un Etat n'arrivant pas à respecter ou à faire respecter...
Vus : 26. Votes : 0. Partages : 0.