Par Oeil d'Afrique
Étrange flot d’âmes errantes. Dans les rues de Kaya, des enfants mendient au feu rouge, faisant tinter quelques pièces dans une vieille boîte de conserve. Des femmes marchent à pas lent, bébé sur le dos, l’air perdu. Les passants les regardent passer sans les voir, visiblement habitués à ce spectacle de misère. 
Vus : 60. Votes : 0. Partages : 0.