Par France24 Afrique
Plusieurs personnes ont été tuées dans des heurts entre partisans de l'opposition et forces de l'ordre, mercredi, à Conakry, trois jours après l'élection présidentielle guinéenne. Les résultats partiels, qui donnent Alpha Condé, le président sortant, en tête au premier tour sont vivement contestés par son rival Cellou Dalein Diallo, qui revendique la victoire. Son parti, l'Union des forces démocratiques (UFDG) dénonce "une fraude à grande échelle".
Vus : 45. Votes : 0. Partages : 0.