Par France24 Afrique
Le président nigérian Muhammadu Buhari a prévenu jeudi les manifestants qu'il "n'autoriserait personne ni aucun groupe à mettre en péril la paix et la sécurité nationale", après plusieurs jours de soulèvements populaires, dans un discours télévisé. 
"Résistez à la tentation d'être utilisés par des éléments subversifs pour causer le chaos et tuer notre jeune démocratie", a appelé le chef de l'Etat après la répression sanglante mardi de manifestations pacifiques à Lagos. Selon Amnesty internationa...
Vus : 43. Votes : 0. Partages : 0.