Par France24 Afrique
La tension ne retombe pas en Guinée après les violences de la semaine dernière. L'opposition rejette en bloc les résultats qui donnent le président sortant élu dès le premier tour avec 59% des voix.  L'armée réquisitionnée sillonne la ville de Conakry. Nous ferons le point avec Vincent Foucher, chercheur au CNRS.
Vus : 30. Votes : 0. Partages : 0.