Par France24 Afrique
Le gouvernement burkinabè a mis en garde mardi contre "toute dérive", après le double scrutin présidentiel et législatif de dimanche que l'opposition juge "émaillé de fraudes". De son côté, une mission de la Cédéao, avec des représentants de l'Union africaine et l'ONU, a rencontré des membres de l'opposition pour une "diplomatie préventive".
Vus : 109. Votes : 0. Partages : 0.