Par Africa News
En Tunisie, plus de 2 000 personnes se sont réunies dans la capitale pour manifester dimanche. Initié par la nouvelle alliance politique "Front de salut national", le rassemblement a dénoncé les agissements du président Kaïs Saied, qui gouverne et légifère par décrets depuis près d'un an. Les manifestants ont demandé un retour à la démocratie et le respect de la Constitution.
Vus : 91. Votes : 0. Partages : 0.