Par La Libre Afrique
Les Nations unies souhaitent que les juntes militaires au Burkina Faso, en Guinée et au Mali rendent le pouvoir à des civils « dans les délais les plus brefs », a déclaré dimanche à Dakar le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres. « Nous avons convenu de l’importance de poursuivre le dialogue avec les autorités de facto …
Vus : 95. Votes : 0. Partages : 0.