Par Africa News
C’est en chants et danses sur fond de tambours que des Sénégalais ont célébré le tajabone, version ouest-africaine de l’Achoura. Une tradition qui commémore le martyre, au VIIe siècle, du petit-fils du prophète Mahomet, Hussein.
Vus : 67. Votes : 0. Partages : 0.