Par Mwinda
J’ai été choqué, dégouté, pour ne pas dire révolté par les images abjectes montrant l’agression sauvage d’une pauvre femme, j’allais dire d’une pauvre mère, maltraitée par les barbouzes de « l’Empereur », un valet de l’empire colonial et à ce titre chouchou devant l’Eternel de ses maîtres.
Vus : 1680. Votes : 0. Partages : 0.