Par Journal Du Cameroun
Rappelé comme le messie, Yannick Noah a réussi son pari en guidant pour la troisième fois l'équipe de France vers le Saladier d'argent avec les mêmes recettes: une capacité à rassembler, de la fermeté et, pour la nouveauté, une forte dose de baraka.
Des trois Coupes Davis apportées par l'icône du tennis français, 57 ans, celle décrochée dimanche dans le stade Pierre-Mauroy en ébullition, reste la plus aisée.
Les Bleus n'ont pas dû réaliser de coups d'éclats contre des joueurs de la trempe des Am...
Vus : 39. Votes : 0. Partages : 0.