Par Mwinda
A travers ce discours, Sassou Nguesso, couteau à double-tranchant, a ainsi tendu aux uns et aux autres la verge pour se faire battre. Comme s’il redoutait de poser son cul  sur la pointe d’un canif, l’homme du 5 février 1979  a fait l’impasse  sur la question de la modernisation des institutions.
Vus : 98. Votes : 0. Partages : 0.