Par BDP Modwoam
Réunis à la Chambre de commerce de Libreville, le 31 décembre 2018, plusieurs dizaines de partis de l’opposition gabonaise parmi lesquels l’Arena de Richard Moulomba, le Rapid de Théophile Makita Niembo, l’UPG de Mathieu Mboumba Nziengui, l’UPNR de Louis-Gaston Mayila, le Fer de Bonaventure Nzigou Manfoumbi, ont examiné la situation sociopolitique du Gabon. Pour ce (…)
Sur le même sujet
4 partis politiques de l’opposition gabonaise exigent une transition de 2 ans et un président de transition 4...
Vus : 96. Votes : 0. Partages : 0.