Par BDP Modwoam
Selon le gouvernement, deux membres du commando putschiste ont été tués et les otages retenus dans le bâtiment de la radio de Libreville libérés. Certains mots, lorsqu’ils sont prononcés par des militaires hâtivement installés derrière un micro, ne peuvent longtemps dissimuler les intentions de leurs auteurs. En annonçant, lundi 7 janvier avant l’aube, sur les (…)
Sur le même sujet
Gabon: des militaires annoncent un «conseil de la restauration» à la radio nationale Vers 4h du matin ce lundi 7 j...
Vus : 84. Votes : 0. Partages : 0.