Par BDP Modwoam
Lundi 7 janvier, un groupe de militaires a pris temporairement le contrôle de la radio nationale pour appeler au soulèvement et annoncer la formation d’un « Conseil national de restauration », et ce alors qu’Ali Bongo Ondimba poursuit sa convalescence au Maroc. Une tentative de coup d’État qui s’est soldée quelques heures plus tard par (…)
Sur le même sujet
Gabon : arrestation des mutins qui voulaient mettre en place un « Conseil national de restauration » Des militaires gabonais ont lu lundi m...
Vus : 89. Votes : 0. Partages : 0.