Par Ici Brazza
Le chef d’état-major de l’armée algérienne a proposé mardi une sortie de crise, en demandant que le président Abdelaziz Bouteflika, affaibli par la maladie, soit déclaré inapte à exercer le pouvoir en vertu de la Constitution, ou qu’il démissionne, après
Vus : 164. Votes : 1. Partages : 1.