La Nouvelle République
Vus : 25. Votes : 0. Partages : 0.
 
La Nouvelle République
Mémoires anachroniques de l’Andalousie perdue
Abou El Hassen Ali a été le 21ème émir de Grenade à partir de 1464. Il ne terminera son mandat qu’en l’an 1482. En 18 ans de règne, l’Andalousie, ou ce qu’il en restait, passait de conflit en conflit et de discorde en discorde, où l’angoisse, l’incertitude et la souffrance du peu...
Vus : 14. Votes : 0. Partages : 0.
 
La Nouvelle République
Vus : 26. Votes : 0. Partages : 0.
 
La Nouvelle République
Mémoires anachroniques de l’Andalousie perdue
En effet, après deux mois de présence sur le trône, il a été déposé, et ensuite tué en l’espace de trois jours seulement. Et c’était son neveu, Abdallah, le gouverneur de Murcie, proclamé sous le titre d'El ‘Adel (le Juste), qui a pris le pouvoir et obtenu la reconnaissance de so...
Vus : 28. Votes : 0. Partages : 0.
 
La Nouvelle République
Mémoires anachroniques de l’Andalousie perdue
L'ouvrage le plus célèbre d’Ibn Tofaïl est sans conteste Hayy Ibn Yaqdhân (Le Vivant fils de l'éveillé) où il s’agit d’une fable d'un enfant abandonné dans une île déserte, mais en réalité d’une œuvre philosophique où l'auteur trace les limites de la mystique et de la religion. E...
Vus : 30. Votes : 0. Partages : 0.
 
La Nouvelle République
Mémoires anachroniques de l’Andalousie perdue
A ce sujet, Ibn Tachfin, s’est aperçu de la traitrise de ces souverains qui ont signé des accords secrets avec le roi Alphonse VI, comme il a eu vent de ce qu’ils lui ont offert en termes de cadeaux et de grandes sommes d’argent pour leur préservation contre l’intervention almora...
Vus : 20. Votes : 0. Partages : 0.
 
La Nouvelle République
Mémoires anachroniques de l’Andalousie perdue
En effet, l’ambassadeur était vulgaire dans son langage, voire arrogant et même menaçant devant le souverain musulman, ce qui a irrité ce dernier, dont la réponse a été aussi dure qu’expéditive.
Vus : 16. Votes : 0. Partages : 0.