Par Mwinda
Si l’opposition a des chances de se faire entendre par les Congolais, elle ne doit absolument pas reprendre le discours du pouvoir en parlant de referendum et de changement de constitution. Elle doit annoncer clairement l’enjeu, qui se résume en une seule phrase : « Après 32 ans au pouvoir, Sassou entend y mourir et laisser la place à son fils pour nous réduire en esclavage. » Phrase à marteler matin, midi et soir dans toutes les langues de notre pays. Et d’inviter nos compatriotes à dire non à...
Vus : 115. Votes : 0. Partages : 0.