Par La Libre Afrique
La Haute cour militaire de la République démocratique du Congo s’est déclarée vendredi « compétente » pour juger François Beya, le « Monsieur sécurité » du président Félix Tshisekedi poursuivi pour « complot » contre le chef de l’Etat et a rejeté sa demande de libération conditionnelle.
Vus : 39. Votes : 0. Partages : 0.