By La Libre Afrique
Un rappeur congolais condamné en décembre à deux ans de prison pour « outrage au chef de l’Etat » a été acquitté en appel par un tribunal militaire de l’est de la République démocratique du Congo (RDC), a-t-on appris jeudi auprès de son avocat. « Nzanzu Muyisa Makasi a été acquitté et libéré mercredi par le tribunal militaire …
Views : 54. Votes : 0. Shares : 0.