By El Moudjahid
Des spécialistes en droit constitutionnel ont affirmé, au lendemain de l'expiration du délai de dépôt des déclarations de candidature auprès du Conseil constitutionnel, en prévision de la présidentielle du 4 juillet, que la Constitution autorise le chef de l'État à convoquer, de nouveau, le corps électoral en cas de déclaration, par le Conseil constitutionnel, de la suspension de ces élections en raison d'absence de candidats ou de rejet des dossiers de candidats ne réunissant pas les conditions...
Views : 21. Votes : 0. Shares : 0.