By RFI Afrique
En Libye, la reprise de Gheryan par les forces du Gouvernement d’union nationale pourrait être un tournant militaire. La ville au sud de Tripoli était en effet stratégique pour les hommes du maréchal Haftar, qui encerclent la capitale. Mais cet événement pourrait aussi mettre dans l’embarras les Émirats arabes unis (EAU). Car si le pays ne cache pas son soutien pour les rebelles, il vient d'être révélé qu'il leur aurait aussi fourni des armes achetées aux États-Unis, ce qui est évidemment formel...
Views : 16. Votes : 0. Shares : 0.