By Business News
Grâce à une presse libre, l'opinion publique a de quoi alimenter son « préjugé » régulièrement avec les scandales. Ce n'est pas valable qu'en Tunisie, c'est le cas partout dans le monde. En France, l'inégalable et excellent hebdomadaire « Canard Enchaîné » s'en est fait une spécialité. On ne compte plus les hommes politiques limogés ou qui ont dû démissionner grâce (ou « à cause ») du palmipède. Il y a à peine un mois, et à peine élu, le tout nouveau chancelier autrichien Sebastian Kurz a été dé...
Views : 26. Votes : 0. Shares : 0.