By Mali Web
Qui aurait pu imaginer un policier en maintien d’ordre prendre des cailloux pour briser les vitres des voitures stationnées dans la rue à Bamako? C’est pourtant ce qui s’est passé dans le quartier de Badalabougou où a eu lieu une manifestation contre l’installation du siège du G5 Sahel le 5 juillet 2019. La scène était en effet surréaliste.
Des policiers déchaînés ne se contentaient pas des gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants, ils se permettaient de frapper les civils jusque dans le...
Views : 42. Votes : 0. Shares : 0.