By Mali Web
Le procès en diffamation intenté contre deux journalistes maliens par Karim Keïta, fils du président malien Ibrahim Boubacar Keïta et député à l’Assemblée nationale, a repris ce mercredi 10 juillet à Bamako. Il leur reproche de l’avoir cité dans l’histoire de la disparition d’un journaliste malien depuis janvier 2016, Birama Touré.
L’audience a duré trois heures ce mercredi 10 juillet à Bamako, la capitale du Mali. Deux journalistes, Adama Dramé, directeur du journal Le Sphinx et Mamadou Diadié...
Views : 3. Votes : 0. Shares : 0.