By La Depêche d'Abidjan
À la suite des rencontres qu'il a eues avec l’opposition politique ivoirienne, et le dépôt des propositions relatives à la réforme de la Commission électorale indépendante (CEI), le gouvernement d’Amadou Gon Coulibaly a retenu une mouture de cette institution. Et ce, sans la « caution » de l’opposition.
Ainsi, le 3 juillet dernier, lors du conseil des ministres, un projet de loi portant recomposition de la Commission électorale indépendante (CEI) a été adopté.
Selon le gouvernement, en applicati...
Views : 56. Votes : 0. Shares : 0.