By Journal du Tchad
Le journaliste tanzanien Maxence Melo, un des lauréats du Prix international pour la liberté de la presse, estime, dans un entretien mercredi à l’AFP, que cette distinction « lève un coin du voile » sur les difficultés des journalistes dans son pays, surtout sous le président John Magufuli.
Le Comité pour la protection des journalistes (CPJ), organisateur de ce prix ayant récompensé cette année cinq journalistes à travers le monde, présente Maxence Melo comme « champion de la liberté de la press...
Views : 42. Votes : 0. Shares : 0.