By Tamtam Info
«Si des mesures fortes et coordonnées ne sont pas rapidement prises, la situation au Sahel risque de se détériorer davantage ; le fléau du terrorisme se répandra encore plus vite et encore plus loin. ». C’était-là la mise en garde lancée, il y a de cela quelques temps, par Maman Sidikou, Secrétaire Permanent du G5 Sahel, cette organisation regroupant le Niger, le Mali, le Burkina Faso, la Mauritanie et le Tchad.
Cette sonnette d’alarme vient d’être à nouveau tirée par le Président Issoufou. Au M...
Views : 52. Votes : 0. Shares : 0.