By Journal du Tchad
Le guide suprême d'Iran, Ali Khamenei, a affirmé mercredi que son pays avait mis en échec "un complot très dangereux" après les manifestations violentes de mi-novembre déclenchées par une hausse du prix de l'essence en pleine crise économique.
Les autorités iraniennes accusent principalement les Etats-Unis et Israël, ennemis jurés de Téhéran, d'avoir été à l'origine des troubles survenus lors des manifestations déclenchées le 15 octobre. Elles ont affirmé avoir rétabli l'ordre au bout de quelque...
Views : 42. Votes : 0. Shares : 0.