By Congo Page
Bedel Baouna, journaliste et critique littéraire, a écrit un roman très œdipien au titre énigmatique de « Brazzaville, ma mère » . Ayant convoqué un nombre important de stratégies de la narration, son roman peut compter parmi les meilleurs jamais produits dans la littérature congolaise de cette dernière décennie. L'auteur a échappé aux poncifs de la guerre civile qui font d'ordinaire la trame des romans congolais depuis que les évènements du 5 juin 1997 ont donné une autre orientation aux œuvre...
Views : 25. Votes : 0. Shares : 0.