By France24 Afrique
Le confinement total de Kinshasa, qui devait commencer samedi face aux risques de propagation du coronavirus, a été "reporté" sine die.
Pourtant, la capitale recense déjà une cinquantaine de cas de patients positifs au Covid-19 et quatre décès. Malgré la promotion des gestes barrières et de distanciation sociale pour enrayer la diffusion du virus, ces bonnes pratiques sont difficiles à mettre en place, notamment en raison du manque d'accès à l'eau courante et la propagation de "fake news".
Views : 56. Votes : 0. Shares : 0.