By France24 Afrique
Du Burkina Faso au Cameroun, en passant par la Côte d'Ivoire et la République démocratique du Congo, l'Afrique subsaharienne se jette sur la chloroquine, un médicament bien connu sur le continent, où le coronavirus a déjà tué au moins 190 personnes. Et ce, alors même que l'efficacité de ce traitement et de ses dérivés est encore loin d'être prouvée.
Views : 66. Votes : 0. Shares : 0.