By La Libre Afrique
Par Marie-France Cros. C’est à huis clos que Pascal Mukuna a comparu vendredi devant son juge à la prison de Makala. Après avoir déposé à la Cour constitutionnelle, le 7 mai dernier, une plainte contre l’ex-président Joseph Kabila pour dix cas de meurtre et massacre, M. Mukuna avait été visé par une plainte pour viol …
Views : 25. Votes : 0. Shares : 0.