By LeFaso.net
Avec la pandémie du coronavirus, la croissance économique pourrait passer de 6% à un peu plus de 2% en 2020, au Burkina Faso. Dans le même sens, le déficit budgétaire, qui était de 3%, passera à environ 5,4%, et l'inflation de 2% à plus 4%. Ces chiffres ont été avancés à la table ronde du Cercle d'études Afriques-mondes (CEDAM) sur les impacts de la Covid-19 sur les résultats du PNDES, tenue le mardi 2 juin 2020.
Tour à tour, le président du Conseil d'administration du CEDAM ; le ministre de l'E...
Views : 30. Votes : 0. Shares : 0.