By RFI Afrique
Chargée de fabriquer les passeports biométriques congolais, la firme belge Semlex aurait-elle eu recours au blanchiment et à la manipulation des chiffres ? A la demande de trois ONG et de 51 détenteurs des passeports congolais, une enquête a été ouverte à Bruxelles et une procédure est en cours à Kinshasa. 
Views : 22. Votes : 0. Shares : 0.