By RFI Afrique
Condamné par contumace dans son pays le Burundi à la prison à perpétuité l'assassinat en 1993 de son prédécesseur Melchior Ndadaye, lors d'un coup d'Etat, l'ancien président burundais Pierre Buyoya s'est exprimé ce vendredi 23 octobre à Bamako lors d'une conférence de presse. Actuel Haut représentant de l'Union africaine pour le Mali et le Sahel, il rejette cette condamnation et annonce qu'il va introduire un recours, notamment dans son pays.
Views : 29. Votes : 0. Shares : 0.