By Fraternité Matin
La crise post-électorale de 2010 qui a fait plus de 3000 morts a créé, depuis lors, une psychose chez des milliers d’Ivoiriens. Et le contexte tendu de l’élection présidentielle du 31 octobre, nourri par des rumeurs d’affrontements, était tel que la peur a gagné de nouveau de nombreuses familles dans la région du Cavally, dans l’ouest du pays, précisément dans la ville de Toulepleu. Craignant les violences électorales, plusieurs d’entre elles ont trouvé refuge au Liberia voisin.
Le parcours péri...
Views : 65. Votes : 0. Shares : 0.