By Oeil d'Afrique
Je lis de plus en plus des congolais, juristes et professionnels de droit de surcroît, invoquer l’article 69 de la Constitution comme base pouvant donner au Président de la République la possibilité de dissoudre l’Assemblée nationale, en évitant de faire application des articles 148 (qui posent les conditions de la dissolution) et 79 (qui astreint l’ordonnance du Président dans le cas d’espèce au contreseing du Premier ministre). Sans nul doute, ces compatriotes se trompent.
Views : 92. Votes : 0. Shares : 0.