By La Libre Afrique
Six soldats ougandais ont été condamnés jeudi à des peines de prison par un tribunal militaire, après avoir violemment frappé la veille des journalistes qui couvraient un déplacement du leader de l’opposition Bobi Wine. Les journalistes ont été blessés lorsque des soldats ont violemment dispersé des partisans de M. Wine réunis devant le bureau des …
Views : 23. Votes : 0. Shares : 0.