By La Libre Afrique
Trois personnes – deux militaires et un milicien – ont trouvé la mort vendredi lors d’une attaque menée par un « groupe mystico-religieux » contre Kisangani, la grande ville du nord-est de la République démocratique du Congo (RDC), ont indiqué des sources officielles. Des combats ont opposé à la mi-journée des miliciens de la secte mystico-religieuse Nzambe …
Views : 41. Votes : 0. Shares : 0.