By La Libre Afrique
Le gouvernement ougandais a suspendu la principale organisation de défense des droits des homosexuels, accusée de ne pas être enregistrée auprès des autorités et dont le leader a dénoncé une « chasse aux sorcières ». Le Bureau national des organisations non gouvernementales, dépendant du ministère de l’Intérieur, a annoncé vendredi dans un communiqué la suspension « avec effet …
Views : 79. Votes : 0. Shares : 0.