By Africa News
Des centaines de personnes sont descendues dans les rues de Sokoto dans le nord-ouest du Nigeria samedi pour protester contre l’arrestation de deux étudiants accusés d’avoir participé au meurtre par lapidation de l’étudiante chrétienne Deborah Samuel, qui aurait tenu des propos jugés offensants à l’égard du prophète Mahomet.
Views : 192. Votes : 0. Shares : 0.