By Gabon Libre On Jan 10, 2017

Le Nigeria s'enfonce dans la crise, la popularité du président Buhari aussi

Muhammadu Buhari n'est pas responsable de l'effondrement des prix du baril qui a entraîné le géant pétrolier africain en pleine récession. Mais la politique économique du président nigérian soulève de nombreuses critiques.
Il lui aura fallu six mois pour nommer son ministre des Finances. Le président a ensuite longtemps refusé de dévaluer la monnaie nationale pour ne pas "tuer le naira", malgré les conseils insistants d'économistes. Il s'y est finalement résolu, mais trop tard. Le cours du naira...