By LeFaso.net
Un an, pratiquement jour pour jour, après la révélation des dérives des néo-Koglweogo par les autorités provinciales du Kourritenga et la section locale du MBDHP, on constate que le discours volontariste, « force doit rester à la loi », et l'adoption du décret sur la police de proximité (5 octobre 2016) n'ont rien changé.
Le phénomène continue d'évoluer hors contrôle officiel, les impairs côtoient les activités et leur refus de s'articuler à la police de proximité est toujours aussi clair et net...
Views : 3. Votes : 0. Shares : 0.