By LeFaso.net On Jan 11, 2017

Procès des militaires : Les généraux Pingrenoma Zagré et Gilbert Diendéré ne seront pas entendus à ce stade de la procédure

Le procès des militaires s'est poursuivi ce mercredi avec la comparution des accusés dont certains ont reconnu certaines pièces à conviction tandis que d'autres les ont réfutées.
Yogo Abdoul Aziz, binôme de Sawadogo Ousmane, reconnaît par exemple les quatre grenades mais dit ne pas reconnaître les trois couteaux baïonnettes, et dit avoir dix minutions de bout vert au lieu des 160 munitions de type 7,62 que la perquisition lui a présentées aujourd'hui. Pour Maître Birba Christophe de la défense,...