By Libération On Jan 11, 2017

La lente incubation des oeufs des dinosaures expliquerait leur extinction

L'éclosion des oeufs de dinosaures prenait apparemment de trois à six mois, une incubation prolongée qui pourrait avoir affecté leur capacité à survivre face à des populations d'oiseaux, de reptiles et de mammifères qui se reproduisaient plus rapidement, selon une étude. Cette étude, publiée dans les Comptes rendus de l'académie américaine des sciences (PNAS), laisse penser que cette durée d'incubation a probablement nui aux dinosaures dans la compétition pour survivre après la grande extincti...