By Libération
L’Afrique serait le grand bénéficiaire suite au passage du Mondial FIFA de 32 équipes à 48. Ainsi, lors des phases finales de la Coupe du monde 2026, le continent africain devrait être représenté par neuf sélections au lieu de cinq actuellement. Il est vrai que la question d’augmenter le nombre des engagés au Mondial n’a pas encore été tranchée et qu’elle le sera à l’occasion du 67ème  congrès de la FIFA en mai prochain à Manama, mais tout porte à croire que l’Afrique serait le grand gagnant....
Views : 1. Votes : 0. Shares : 0.